Interview de Balibart

Author

Discussion Pas de commentaire

Tags

balibartD’où vous est venue l’idée de Balibart ?

Tout a commencé quand nous étions étudiants ! En première année d’HEC, Adrien et moi avons crée une association – Junior Productions – qui avait pour but de promouvoir les jeunes artistes dans les écoles d’art. L’idée était de rassembler des compétences complémentaires (notre côté business et leur talent artistique) pour monter des projets ensemble. On a beaucoup travaillé avec des étudiants des Beaux-Arts de Paris pour essayer d’exposer et de partager leurs travaux avec le plus grand nombre. On a même organisé une vente aux enchères à Drouot Montaigne ! C’est en discutant avec les artistes que l’envie de créer Balibart est née : partager l’art que nous aimons et défendre les œuvres qui nous font vibrer avec le plus grand nombre. Un site internet qui rassemblerait une communauté d’artistes internationaux talentueux, et qui proposerait des œuvres vendues à des prix accessibles à tout un chacun s’est peu à peu imposé à nous.

A l’heure actuelle, combien de personnes travaillent pour Balibart ?

Nous sommes une chouette équipe de 6 personnes : les 2 fondateurs, 3 graphistes hyper talentueux et une responsable éditoriale à la plume enchanteresse. Nous travaillons aussi beaucoup avec des freelances sur des sujets comme les développements techniques, le community management ou les relations presse. Nous travaillons à la Pépinière 27 où l’ambiance de travail est vraiment géniale ! A découvrir de toute urgence !

De nombreux artistes collaborent avec vous. Comment les avez-vous rencontrés et pourquoi ont-ils décidé de rejoindre votre projet ?

Nous collaborons aujourd’hui avec un peu plus de 200 artistes reconnus du monde entier ! Ils sont illustrateurs pour des grands magazines comme le New York Times ou le Harvard Business Review aux Etats-Unis, directeurs artistiques de grandes marques ou graphistes designers professionnels. Au début, c’est plutôt nous qui les contactions évidemment et je pense que le langage et l’univers graphique que nous souhaitions développer les ont convaincus. Sans parler pour certains de la French Touch J Maintenant nous avons beaucoup de demandes d’artistes qui souhaitent nous rejoindre, ça fait super plaisir !

7x7Quelle sont vos œuvres favorites du moment ?

C’est une question évidemment très difficile puisque nous adorons beaucoup de nos artistes ! Nous avons récemment rencontré un artiste britannique Rob Pybus, que j’adore tout particulièrement, notamment sa dernière œuvre « 7×7 » (http://www.balibart.com/oeuvre/rob-pybus/7×7), complètement psychédélique qui rappelle des films de Tim Burton ou des dessins animés Disney !

Vous devez sûrement avoir de leurs œuvres dans vos locaux, lesquelles et pourquoi ?

En effet nous avons toute une série de l’artiste Greg Guillemin sur la vie secrète des super héros ! Photo à l’appui !

Au premier abord, les gens pourraient penser que votre offre est proche de celle de Yellow Korner, or il n’en est rien. Pouvez-vous nous expliquer ce qui vous différencie ?

Il est vrai que nos produits peuvent rappeler l’offre de Yellow Korner de par la qualité de nos tirages et de nos finitions. Nous mettons un point d’honneur à proposer à nos clients des œuvres dont la qualité est irréprochable et donne le sentiment de recevoir une véritable œuvre d’art chez soi ! Par contre, là où nous nous différencions de Yellow Korner, c’est que nous collaborons avec des artistes graphistes, illustrateurs ou dessinateurs – pas du tout des photographes donc – qui sont reconnus dans leur métier et que nous souhaitons faire découvrir du grand public. Je dis grand public car nous nous adressons véritablement à des fans de déco, de design qui ont envie d’avoir un visuel original et cool chez eux, sans avoir besoin de casser leur tirelire et en étant sûrs de ne pas le retrouver chez tous leurs amis, contrairement à Yellow Korner !

happy placeSi l’on devait définir Balibart en un tableau, à quoi ressemblerait-il  ?

L’œuvre de Leah Flores est assez évocatrice car nous sommes probablement les plus heureux à travailler tous les jours pour nos artistes et défendre leurs créations ! http://www.balibart.com/oeuvre/leah-flores/happy-place

Si l’on devait définir Balibart en une citation quelle serait-elle ?

Il y a une citation de Cervantes que j’aime particulièrement : « Garde toujours dans ta main la main de l’enfant que tu as été ». Avec Balibart, nous mettons un point d’honneur à ne jamais oublier et toujours mettre en avant nos âmes d’enfant ! Nous sommes convaincus que l’illustration, reine au pays de l’imaginaire, reste le langage le plus efficace pour transmettre un message. La preuve, les premières histoires que l’on retient sont celles des livres illustrés, des bandes-dessinées et des films d’animation de notre enfance.

Quels sont vos projets pour l’avenir ? Dans un futur proche comme à long terme

Notre mission avec Balibart a toujours été de permettre aux créatifs de se concentrer sur ce qu’ils font de mieux, c’est à dire créer. Nous nous occupons du reste ! C’est pourquoi, en plus de notre marketplace sur laquelle nous présentons une sélection des travaux des meilleurs graphistes du monde, nous sommes en train de développer une solution e-commerce permettant à n’importe quel artiste de créer son e-shop et de vendre directement à ses fans des produits personnalisés sans avoir besoin de s’occuper de la production ni de la logistique ! La solution sera en ligne en juin :)

 

http://www.balibart.com/

 

— Posted on 12 avril 2016 at 12 h 50 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *